Comment bien parier sur la coupe du monde?

Le mondial est l’événement footballistique le plus attendu de la planète. Se déroulant tous les 4 ans, il permet aux 32 meilleures nations du monde de s’affronter pendant 1 mois. A l’approche de cet évènement, les parieurs sportifs sont déjà à l’affût des côtes. Vous désirez savoir comment bien parier? Voici quelques conseils pour attirer la chance de votre côté.

L’événement en question

Avant d’entrer dans le vif du sujet : comment bien parier sur la coupe du monde, il convient de faire un bref rappel historique de cette compétition. La Coupe du Monde de football regroupe les meilleurs joueurs du globe planétaire. Considéré par tous comme étant le plus important trophée dans l’histoire du football, tous les joueurs rêvent de le remporter. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est assez difficile de ne pas rencontrer des surprises tout au long de la compétition.

Depuis sa création en dix-neuf cent trente, huit équipes seulement ont réussi à remporter cette coupe au moins une fois dans leur histoire. Alors que le Brésil truste trône à la 1ere place du fait de ses 5 étoiles, ils sont suivis de très près par l’Italie et l’Allemagne avec leurs 4 sacres. Si l’Uruguay et l’Argentine sont derrière avec 2 titres, les 2 pays du continent sud-américain sont talonnés par l’Espagne, la France et l’Angleterre.

Les données à analyser avec beaucoup d’attention durant le tournoi

Avant d’effectuer une mise, il est bon de prendre en premier lieu connaissance des différentes classifications ou terminologies attribuées aux équipes en fonction de leurs performances au courant des mois précédents.

Les favoris

Comment bien parier - coupe du monde

Les favoris sont les équipes qui, au vu de leur exploit, de leur régularité sur la scène internationale, ou encore de leurs résultats au courant d’une année de compétition, se voient attribuer de grandes chances de remporter le tournoi.

Les outsiders

Un outsider est une équipe qui n’est pas loin d’être un favori. C’est une équipe talentueuse qui dispose de nombreux arguments, et pèche par son irrégularité. Il est susceptible à tout moment de tenir tête aux plus grandes équipes et de créer l’effet de surprise.

Prenez toujours en compte ce fait : les compétitions de haut niveau se jouent dans les petits détails. Si vous suivez cette logique, vous serez moins déçu tout au long de la compétition. Car, les favoris font face quelques fois à des difficultés lors des matchs. D’où l’importance de miser sur les outsiders.

Bankroll, côtes, mises, gains: tout est expliqué

Ce sont les bases des paris sportifs. Avant de placer votre premier pari, vous devrez assimiler le principe du jeu. Si vous ne comprenez pas toutes les terminologies utilisées dans la suite de cet article, n’hésitez pas à consulter le lexique des paris sportifs.

Comment gérer sa bankroll?

La bankroll est comme un compte bancaire (votre compte en banque), à la seule différence qu’il situe sur un site de paris. Sa valeur est en fait le montant en argent réel dont vous disposez sur votre compte joueur.

L’idéal est d’avoir dans votre bankroll un minimum de 50 à 100 unités. Une unité ici est une mise. Par exemple, si vous versez 100 € sur votre compte Betclic, vous pourrez placer des mises de 1 à 2 euros maximums sur cette plateforme. Tenir une gestion très rigoureuse de votre bankroll est indispensable si vous désirez gagner aux paris sportifs.

Qu’est-ce qu’une mise?

La mise dans les paris sportifs est équivalente à une devise (euro) que vous investissez sur un événement. Par exemple, vous pouvez placer une mise de 3 euros sur la victoire des tricolores face au Pérou.

Il existe trois méthodes permettant de gérer vos mises: le Kelly Criterion, la martingale et les mises fixes et proportionnelles. Cette dernière méthode est plus adaptée à tout débutant dans les paris sportifs.

  • Les mises fixes & mises proportionnelles

Cette méthode consiste à investir la même somme sur tous vos paris sportifs. De ce fait, vos paris représenteront mutuellement les mêmes risques. Vous éviterez plus facilement les erreurs que rencontrent la plupart des débutants. Une fois que vous aurez bien cerné ce système, vous pourrez passer aux mises proportionnelles afin de gagner davantage d’argent.

C’est assez simple et pratique, il vous suffira d’augmenter vos mises en même temps que votre compte en banque croît. Vous n’aurez plus à vous questionner sur comment placer des mises en euros mais plutôt à des mises en pourcentage de votre bankroll. En général, il est recommandé de miser entre 1 et 5 % de votre bankroll.

Qu’est-ce qu’une côte?

La côte est probablement l’élément le plus important dans les paris sportifs. Elle définit vos chances de gagner et le gain que vous pouvez espérer remporter.

Les côtes qui sont proposées dans les paris sportifs sont automatiquement calculées par des algorithmes mathématiques en fonction des statistiques telle que les scores précédents, les effectifs des équipes, les historiques entre les équipes, et bien d’autres.

Certains considèrent la côte comme étant la probabilité de réalisation d’un événement. Donc, Plus la côte est élevée, moins l’événement concerné a de chance de se réaliser.

Comment calculer vos gains?

Dans les paris sportifs, l’on calcule les gains en fonction de votre mise initiale et de la côte que le bookmaker a proposée au moment de placer votre pari.

  • Exemple concret : un match opposant la France à l’Australie
  • Mise initiale: 10 euros

Vous pariez sur la victoire française avec une côte de 1.20. Si la France remporte la partie, vous gagnez 1.20 X 10 € – 10 € = 2 € de bénéfice net.

Vous pariez sur le match nul entre l’Australie et la France avec une côte de 3.40. Si les deux font match nul, vous gagnerez : 3.40 X 10 € – 10 € = 24 € de bénéfice net.

Phase à élimination directe: Le bon moment pour miser

Une fois les phases de poules passées, on commencera à y voir plus clair dans le tournoi. Les pronostics devraient devenir, pour les parieurs du Dimanche, plus évidents.

Les autres types de paris disponibles pendant la compétition

Plusieurs types de paris sont disponibles sur les différents sites de paris en ligne. D’autres formats de jeu seront aussi proposés avant et durant toute la durée du tournoi. Vous aurez par exemple au cours d’un match, le pari sur un buteur, over/under, paris à handicap, half time/full time et bien d’autres encore.

A côté de cela, vous pourrez avoir aussi :

  • Le pari sur le vainqueur du tournoi ;
  • Le pari sur le futur meilleur buteur du tournoi ;
  • Le pari sur une des équipes qui parviendra à se hisser en finale ;
  • Le pari sur le continent auquel appartiendra le vainqueur du tournoi ;
  • Le pari sur le fait que l’équipe qui va remporter le tournoi sera à sa première couronnée ;
  • Le pari sur le groupe dont proviendra le futur vainqueur du tournoi.

Des paris certes risqués, mais qui auront le mérite de rendre davantage excitante cette compétition. L’astuce est d’y aller par élimination progressive afin de placer des mises sur des résultats probables, et de ce fait, maximiser vos chances de victoire.

Quelques conseils à mettre en pratique

Comment bien parier - coupe du monde 2018

Le football est la discipline la plus en vogue dans le domaine des paris sportif. Pourtant, c’est également un sport où les données à analyser sont les plus variantes et complexes. Avant de vous lancer dans vos paris, vous gagnerez à consulter ces quelques conseils pratiques.

Avoir des sources fiables

Pour vous faire de l’argent dans les paris sportifs, il est capital de vous reposer sur des sources d’information et des données fiables. Si vous comptez juste sur le feeling, vous pourrez gagner quelques bet, mais le jeu des paris repose en grande partie sur l’analyse des statistiques.

Un bookmaker tel qu’Unibet donne des données très utiles pour l’analyse d’un match avant de placer un pari (vue globale, stat sur les joueurs, les équipes, les récents face à face, les dernières performances à l’extérieur et à domicile).

Choisir les meilleurs bookmakers

L’une des étapes les plus précieuses d’un parieur en ligne est la création de son compte joueur sur un des sites de paris sportifs.

En France, il existe 13 bookmakers agréés ARJEL. Pour choisir le meilleur d’entre eux, il vous faudra tenir compte d’un certain nombre de critères, dont 5 semblent être les plus importants :

  1. Les meilleurs bonus de bienvenue ;
  2. Les meilleures promos offertes ;
  3. Les meilleurs sites et applications mobiles ;
  4. Les moyens de paiement proposés et acceptés ;
  5. Les meilleures côtes.

Après une petite analyse de choix de la plupart des parieurs, il en ressort les résultats suivants :

Bookmaker Bonus de bienvenue
Winamax Jusqu’à 100 €
Unibet Jusqu’à 100 €
Betclic Jusqu’à 100 €

Référence dans le domaine des paris sportifs, Winamax offre les meilleures côtes pour le mondial 2018. Le bookmaker français est de près suivi par Betclic et Unibet.

Conseils supplémentaires

  •  Analyser la forme des cadres

Tout d’abord, durant une coupe du monde, la forme des cadres de chaque équipe se trouve avoir une importance capitale sur les parcours respectifs de leurs teams. Le tournoi étant basé sur une formule moins longue que celle d’un championnat (ligue 1, bundesliga, premier league ou liga espagnole), chaque individualité devra être au meilleur de sa forme pour porter son équipe le plus loin possible.

  • Déterminer l’enjeu du match

Un autre aspect aussi important est l’enjeu du match, en particulier pendant la dernière journée de la phase de poules. Vous en êtes conscient, pour se qualifier pour les 8eme de finale du tournoi, les différentes équipes doivent finir parmi les deux premiers de leurs poules respectives.

Au terme des 2 premières journées, il est possible que votre équipe favorite ne soit pas au meilleur de sa forme. Le dernier match sera sans enjeux. Faites donc attention, une grande équipe déjà qualifiée et assurée de terminer en tête de poule, peut décider de faire tourner son effectif, et là, elle s’expose à une défaite même contre le dernier de la poule. Le deuxième pour sa part, peut tout faire pour ravir la première place et s’offrir ainsi un 8eme de finale plus abordable. Soyez vigilants.

  • Les paris pré-matchs

Ce conseil est beaucoup plus d’ordre technique. Donnez la priorité aux paris en pré-matchs plutôt qu’aux paris en live. L’objectif ici est simple. Vous donnez la possibilité d’éviter de perdre votre sang-froid et de consacrer plus de votre temps à l’analyse de la rencontre. Vous servir de cette astuce vous laissera par exemple du temps pour analyser à tête posée le réel enjeu de la rencontre.

  • Suivre l’avis des experts

N’hésitez pas à parcourir les sites de paris sportifs spécialisés ou regarder les émissions animées par des consultants de renommé et des experts. Après avoir émis votre propre avis sur une rencontre précise, prendre connaissance d’une analyse extérieure vous sera d’une grande aide. Ceci vous permettra d’étudier les différents paramètres.

En outre,

  • Vous devez considérer qu’il est possible de perdre énormément d’argent dans ces paris. En effet, les paris sont constitués de risques aucun pari n’est sûr à 100%. Vous ferez face à de nombreuses surprises. Gardez cela en mémoire vous évitera de vous emporter sur vos mises et vos paris non gagnés.
  • Évitez les matchs exotiques avec les équipes que vous connaissez moins.
  • Évitez de combiner trop de matchs. Les côtes sont certes, plus alléchantes, mais le risque de perdre, est également, plus important.
  • Évitez de miser sur votre équipe favorite car votre analyse sera en général toujours faussée.

Conclusion

Tout individu désire gagner de l’argent de manière rapide. C’est encore plus beau d’en gagner en y ajoutant de la passion, d’où les paris sportifs. Beaucoup de parieurs affûtent leurs sens dès la venue du mondial. Comment bien parier ne doit plus être une question pour vous, car dans ce guide, il a été développé bon nombre d’idées vous permettant de bien réaliser vos paris durant cette compétition.