Sélectionner une page

Afin de vous initier dans le monde des paris sportifs, vous devrez apprendre à distinguer les différents types de paris et leurs caractéristiques essentielles. Cela vous permettra d’adopter la stratégie adéquate en fonction de leurs principaux avantages et inconvénients. Les paris à système notamment sont très intéressants, bien plus que les paris simples par exemple.

Pari simple

Le pari simple est évidemment l’approche la plus classique et la plus facile pour placer vos mises. Il consiste à placer votre argent sur un seul événement. Si votre pronostic unique est correct, vous remportez la mise multipliée par la cote.

Pari double

Le pari double est certainement un peu plus difficile à placer. En effet, le pari double ou multiple est une combinaison de différents paris, sur une ou plusieurs rencontres sportives. Pour remporter un pari double, vous devrez obtenir un pronostic correct sur plusieurs ou sur la majorité des différents paris qui le composent.

Pari combiné

Pari à système - parier

Le plus répandu parmi les différents types de paris multiples est incontestablement le célèbre pari combiné. Dans celui-ci, vous devez associer au minimum un couple de paris. La cote combinée augmente alors de façon significative et c’est pourquoi il reste le pari favori de nombreux joueurs expérimentés. Le risque augmente également en conséquence et les probabilités de gagner se réduisent. Car si vous manquez un seul de vos pronostics, vous perdez la totalité de votre mise. Rien de plus frustrant que de réaliser 5 bons pronostics sur 6 et repartir les mains vides… Mais une alternative existe pour minimiser ce risque. Il s’agit d’un autre type de pari à événements multiples : le pari à système.

Pari à système

Avec cette méthode, vous ne misez pas sur une combinaison de différents événements qui constitue une cote unique. Il s’agit de parier sur un ensemble de paris pour lequel les sites de paris sportifs vous proposent différentes combinaisons.

Vous devez placer votre mise sur chaque combinaison créée. Il n’est pas nécessaire de remporter l’ensemble des paris mais bien uniquement les combinaisons sur lesquelles vous avez joué. Selon la cote de la combinaison que vous remportez, vous réalisez de bons bénéfices ou récupérez une partie de votre mise totale. Avec cette technique de paris à système, vous réduisez le risque et augmentez vos probabilités de gains.

Deux sur trois

Pour un pari à système connu comme le « deux sur trois », vous devez obtenir 2 résultats corrects sur 3 combinaisons. Si vous pariez sur un ensemble de trois rencontres, votre bookmaker peut combiner la victoire de trois équipes en les couplant de la manière suivante : A + B, A + C et B +C. Chaque couple associé détient donc sa propre cote. Si les trois équipes remportent la victoire, les gains seront en conséquence bien plus élevés, tout comme pour le pari combiné.

Cette méthode pour placer vos paris convient particulièrement aux joueurs débutants et aux parieurs plus prudents, tous ceux qui ne veulent pas risquer de perdre tout leur argent pour un seul pronostic erroné. Vous vous assurez de pouvoir récupérer pour le moins une partie de la somme misée tout en gardant la possibilité d’un gain plus élevé en cas de bons pronostics sur toutes les rencontres.

Les sites de paris sportifs en ligne et les différents bookmakers font preuve de beaucoup d’ingéniosité pour vous proposer des types de paris attractifs. Le pari 2 sur 3 en est un bon exemple mais il en existe d’autres.

Plus vous progressez en tant que parieur et vous maîtrisez l’information nécessaire pour miser sur des rencontres, plus vous pouvez vous aventurer dans des paris à système plus complexe. Le nombre de combinaisons offertes par un système de paris augmente de manière exponentielle selon la quantité de matchs pris en compte. Si le système de jeux implique un grand nombre de rencontres sportives, vous aurez besoin de grandes quantités d’informations et d’analyses… Gardez cela à l’esprit avant de mettre à l’essai votre expertise sur des combinaisons plus avancées.

Le Trixie

Le Trixie est un pari système qui porte sur trois événements sportifs qui combinent donc quatre paris combinés. Ces quatre paris sont constitués de 3 paris doubles et un triple pari sur la totalité des matchs. Votre mise totale correspond à la somme des mises placées sur les quatre combinaisons. Le plus souvent, le bookmaker vous impose de miser la même somme sur chacun des paris.

Pour remporter et encaisser un gain, il vous faut un pronostic correct dans 50 % des paris, soit deux sur quatre. Attention cependant, selon les cotes des paris au pronostic correct, vous n’êtes pas certain de réaliser un bénéfice quelconque, le gain réalisé pouvant être inférieur à votre mise totale.

Dans la meilleure des hypothèses, vous réalisez un pronostic correct sur les trois rencontres, ce qui implique que le pari triple est également correct. Vous remportez donc la totalité de vos mises sur les cotes proposées. En s’accumulant, les gains génèrent maintenant de gros bénéfices, bien supérieurs à la mise globale. C’est le principal attrait des paris système, vous ne risquez pas de perdre toute votre mise pour une seule erreur mais en cas de succès vous pouvez atteindre de très bons rendements comme pour un pari combiné.

Par exemple, votre site de paris sportifs vous offre la possibilité de miser sur un pari Trixie dont le système est composé de trois rencontres de championnat français : Lille – Bastia, Monaco – Bordeaux et Marseille – Paris St Germain. Les cotes suivantes vous sont proposées : Victoire de Lille 3/1, de Monaco 2/1 et Marseille 1,5/1. Vous choisissez de parier sur la victoire de ces trois équipes à domicile avec une mise de 5 euros. Votre mise totale est alors de 20 euros, soit trois fois 5 euros par pari double et 5 euros de plus pour le pari triple.

Dans le premier cas de figure, aucun ou un seul de vos pronostics s’est avéré correct. Vous perdez votre mise totale de 20 euros.

Dans un deuxième cas, vous pronostiquez correctement les victoires de Monaco et de Marseille mais Lille est tenu en échec. Vous réalisez donc un seul pari double correct sur les quatre paris réalisés et pouvez calculer vos gains de la sorte : (5 euros x 2 x 1.5) = 15 euros… Vous subissez donc une perte de 5 euros car votre mise totale est de 20 euros.

Dans le scénario idéal, vos trois équipes remportent la victoire à domicile. Vous remportez alors quatre paris. Trois paris doubles dont les gains se calculent de la sorte : (5 euros x 3 x 2) + (5 euros x 3 x 1.5) + (5 euros x 2 x 1.5) = 30 euros + 22,5 euros + 15 euros pour un total de 67,5 euros. À cela, il vous faut additionner le gain du pari triple, soit 5 euros x 3 x 2 x 1.5 = 45 euros. Votre gain global sur l’ensemble du système de paris est de 67,5 + 45 – 20 = 92,5 euros de bénéfice net !

Le Patent

Il existe un autre type de paris qui associe paris simples et combinés sur un système à trois rencontres. Les sites de jeux (Unibet, Winamax, PMU Sport…) vous le présentent sous le nom de pari Patent. C’est en fait un pari Trixie pour lequel vous avez l’opportunité de remporter en plus des quatre paris multiples antérieurs, trois paris simples. Vous avez ainsi l’occasion de remporter sept paris. Vous empochez un gain avec un seul pari correct mais devez miser la même somme sur chaque pari.

Le principal avantage du pari Patent est de pouvoir réaliser un gain avec un seul résultat correct tout en gardant la possibilité de remporter un éventuel jackpot en additionnant les gains de pas moins de sept paris ! Il combine parfaitement la sécurité de ne pas perdre les fruits d’un bon pronostic tout en tentant d’associer ce bon résultat obtenu avec de possibles gains largement supérieurs.

Après vous être familiarisés avec ce type de paris, vous pouvez envisager d’avancer un peu plus loin dans la complexité des paris à système. Vous pouvez décider de placer vos mises sur un système à quatre rencontres par exemple, c’est le cas du pari multiple de type Yankee.

Le Yankee

Pari à système - parier en ligne

Il offre un total de combinaisons de 11 paris disponibles. Comme pour le pari Trixie, les paris simples sont laissés de côté et vous pariez uniquement sur les paris multiples : 6 paris doubles, 4 paris triples et 1 quadruple. Ce système est bien plus risqué que les précédents car vous devez réaliser au moins deux pronostics corrects. De plus, miser la même somme sur onze paris distincts peut vite se révéler contraignant pour votre budget. La complexité et la quantité d’informations nécessaires rendent le pari Yankee réservé à une catégorie de joueurs plus aguerris.

Mais avez toutefois encore la possibilité d’aller plus loin dans vos paris !

Le Lucky 15

En associant des paris simples au pari Yankee, vous le convertissez en pari Lucky 15, c’est-à-dire un système qui regroupe les 11 paris multiples précédents avec 4 paris simples (un sur chaque match). Pour gagner, vous devez au moins miser correctement sur un des paris simples. Attention néanmoins, ne confondez pas gain et bénéfice net, car en effectuant quinze mises égales, vous investissez sans doute plus que vous n’en aviez l’intention.

Autres paris système

La complexité des paris système n’a pas de limites. Les mathématiques permettent de réaliser de multiples combinaisons en élargissant le nombre de rencontres sur lesquelles vous pouvez miser conjointement.

Ainsi, le Lucky 31 est un pari multiple dont le système comprend un ensemble de 5 matchs. Comme son nom l’indique, il vous offre l’occasion de parier sur 31 paris (simples et combinés). De même, le Lucky 63 donne l’opportunité aux joueurs très expérimentés de parier sur un combiné de pas moins de six rencontres avec 63 combinaisons possibles pour placer vos mises ! Dans ce cas, la combinaison de 63 cotes associées en situation de succès total peut multiplier votre mise initiale de façon surprenante.

Les meilleurs conseils pour miser sur les paris système

Si vous disposez de peu d’expérience et de temps pour analyser les rencontres sur lesquelles vous voulez miser, commencez par vous familiariser avec les paris simples. Ils sont la base de toute combinaison. Si vous rencontrez un peu de succès alors envisagez de vous tourner avec précaution vers les paris multiples.

L’attrait essentiel des combinaisons de paris simples et multiples réside bien évidemment dans l’addition et la multiplication de différentes cotes. Vous pouvez atteindre des rendements pour votre mise initiale de plusieurs centaines de fois ! Pour jouer gros et rapidement, il ne fait pas de doutes qu’ils représentent le plus adéquat de tous les types de paris.

Mais de leur principal avantage découle également leur faiblesse pour vos finances : en multipliant les mises sur chaque combinaison, vous risquez d’arriver rapidement au bout de vos possibilités financières. De plus, la tentation de remporter des gains énormes peut vous pousser à prendre certains risques inconsidérés.

  • Concentrez vos efforts sur le système de paris à deux ou trois événements pour limiter les risques et augmenter vos probabilités. Des cotes inférieures mais bien combinées sont préférables à des combinaisons improbables de grosses cotes.
  • Placez vos paris sur la victoire des équipes solides et qui jouent à domicile. Suivez l’actualité sportive et gardez un œil sur les équipes en forme du moment.
  • Si vous détenez des informations sérieuses et bien fondées dans d’autres sports que le football, sachez que vous pouvez également trouver sur certains sites des systèmes de paris qui associent des sports variés.

Par exemple, un bon tuyau sur une rencontre de tennis qui ne vous rapporte pas grand-chose en pari simple peut devenir un véritable point d’appui pour une combinaison plus rentable, une fois associé à des rencontres de football. Ce type de paris système multisports vous permet d’associer plusieurs passions autour d’un seul thème : multiplier votre mise et réaliser des bénéfices importants.

La solution miracle n’existe pas cependant et soyez sûr de toujours garder le contrôle de vos mises pour ne pas détériorer votre santé financière. Davantage que pour tous les aures types de paris, les paris à système requièrent de votre part un savant mélange de prudence et risques calculés.