Sélectionner une page

Le secret pour réussir ses paris sportifs et gagner vite réside dans la réflexion. Parier pour le foot sans connaissance est rarement payant, c’est pourquoi il nécessite de faire des recherches en amont pour ne pas laisser le hasard faire les choses.

Ayez un compte en banque dédié à cette activité

Une certaine implication est nécessaire si vous avez réellement envie de gagner de l’argent par le biais de paris sportifs. Une astuce à suivre donc est d’ouvrir un compte bancaire, qui sera uniquement dédié à vos paris.

Afin de ne pas être bloqué dans vos activités, il convient d’approvisionner le compte de manière suffisante afin que votre saison de paris puisse suivre son cours. Une manière simple de calculer la somme dont vous aurez besoin pour une année de paris est de multiplier la somme que vous misez pour un pari de base par cent. Le produit de ce calcul sera le montant minimum auquel devra rester votre compte.

Pour ceux qui ne seraient pas des professionnels des paris sportifs, il peut ne pas être évident d’estimer sa mise de base. Dans ce cas, mettez sur ce compte l’argent que vous avez prévu pour vous lancer dans l’aventure des paris sportifs et calculez qu’un pari devrait dans l’idéal représenter un à deux pour cent de la somme d’argent que vous investissez.

Les sites de paris sportifs sont inévitables

Parier pour le foot sans connaissance - paris sportifs

Afin de pouvoir parier convenablement, vous devrez avoir un compte sur un certain nombre de sites de paris sportifs : au moins un et dans l’idéal trois. Vous pourrez ainsi avoir une vue d’ensemble et privilégier les sites les plus avantageux pour vous. Vous pouvez aussi vous mettre à l’affût de sites proposant des offres de bienvenue. Les sites de paris sportifs les plus populaires sont par exemple : Unibet, Winamax, Betclic… Mais au-delà de ça, la majorité des paris sportifs sont aujourd’hui disponibles sur internet.

La réflexion est la clé de vos paris

Le placement de vos paris doit se soumettre à certaines règles. Il existe des règles qui s’appliquent aux numéros, d’autres aux équipes sportives, chacune vous indiquant comment placer votre pari. Imaginez que vous ne soyez pas certain d’un pari, vous pouvez descendre votre mise à 0,5 % de votre capital de base (au lieu des un à deux pour cent préconisés) afin de minimiser les risques de perte. De la même manière, vous pouvez gonfler ce pourcentage si vous êtes certain du résultat. Mais dans tous les cas, il convient de ne jamais miser plus que quatre pour cent de votre capital de base.

Des conseils d’experts disent par exemple de ne pas tenter un pari si vous n’êtes pas certain de son issue, il vaudrait mieux dans ce cas ne pas le tenter et vous mettre à la recherche d’un pari plus avantageux. Aussi, un conseil qui semble assez répandu consiste à ne pas parier sur l’équipe que l’on supporte, d’autant plus si cette dernière joue à domicile. Effectivement, votre jugement pourrait être altéré par votre envie de voir gagner cette équipe, au risque de perdre gros.

Établissez vos paris selon un programme

Il n’est pas nécessaire de parier sur l’intégralité des matches qui se jouent. Il suffit de lire la programmation des matches à venir et de choisir ceux pour lesquels vous êtes le plus sûr du résultat. Vous multipliez ainsi vos chances d’obtenir des gains. Il ne faut pas hésiter à abandonner un pari juste avant le match. Effectivement, les types de paris, les écarts de points ou encore les cotes sont des choses qui changent vite. Ne vous acharnez pas sur un pari si vous voyez que vos chances de le gagner se réduisent : baissez votre mise ou annulez votre pari.

Abandonnez les paris qui ne marchent pas

De manière simple, si vous perdez un pari, ne misez pas plus gros pour récupérer votre mise de base. Ceci est très dangereux, et même le principal piège des paris. Il ne faut pas laisser votre capacité de jugement s’altérer lorsque les choses ne tournent pas à votre avantage.

Il est aussi possible de retourner cette situation : ne poursuivez pas un pari que vous avez gagné dans l’espoir de gagner davantage avec de plus grosses mises. Vous devez vous en tenir à votre programme même s’il est parfois tentant de se laisser emporter.

Pour parier, ayez l’esprit clair

Cela peut sembler trivial, mais pour parier, il convient d’être sobre, concentré et en pleine possession de ses moyens intellectuels. Même si cela paraît couler de source, beaucoup de personnes vont à l’encontre de cette règle et malheureusement les décisions prises dans ces cas-là ne sont jamais bonnes. Ce qui mène les parieurs à leur perte est le fait de « partir en tilt », selon leur expression.

Les paris sportifs ne doivent pas avoir de secrets pour vous

Les moneylines

On appelle moneyline le nombre, positif ou négatif, qui est apparié à chaque équipe lors d’un match. Celui-ci exprime le montant de la mise à parier pour remporter 100 euros ou au contraire, la somme que vous gagnerez si vous misez 100 euros.

Par exemple, si vous avez « Nice -200 et Lille +155 », cela signifie qu’en pariant 200 euros sur Nice pour pourrez en remporter cent ou alors que vous devrez miser cent euros sur Lille afin d’en gagner 155.

Le nombre négatif correspond à l’équipe qui est la favorite et le nombre positif à celle qui est l’outsider. Il est possible de parier sur la moneyline dans la quasi-totalité des sports. Cependant, les parieurs se basent là-dessus principalement pour le baseball et le hockey, car les scores sont généralement plus faibles et les écarts moindres.

Renseignez-vous sur les écarts de points

Les paris sur les écarts de points sont plus répandus, surtout dans les sports où il y a de gros écarts de points lors du score final. Il faut pour cela miser sur la victoire ou sur la défaire d’une équipe, mais pas seulement, vous devez aussi misez sur un score spécifique.

Pour reprendre notre exemple, un écart de points représentant Nice +4 et Lille -4 voudrait dire que vous misez sur une victoire de Nice avec plus de quatre points d’écart. Comme précédemment, l’équipe qui porte le signe négatif est la favorite et le nombre positif l’outsider.

Les parlays

Si vous effectuez plusieurs types de paris sur un seul match, cela s’appelle un pari parlays. C’est-à-dire que vous pouvez à la fois misez sur l’écart de points et aussi sur la moneyline, par exemple. Il faut cependant beaucoup de finesse pour parier de la sorte : les gains sont souvent conséquents.

Les paris et leur stratégie

Parier pour le foot sans connaissance - paris

Cherchez les meilleurs paris

Le fait d’avoir un compte sur plusieurs sites de paris sportifs est très bénéfique pour trouver les meilleurs paris à faire. Effectivement, tous les sites ne proposent pas les mêmes moneylines. Ainsi, vous pourrez parier sur le site qui offre les meilleures moneylines afin d’avoir à miser moins pour tenter de gagner la même somme.

Si vous effectuez vos recherches à peu près une heure avant le match, c’est là que vos résultats seront les meilleurs. C’est pour ces raisons que vous devez penser à ouvrir au moins trois comptes sur des sites différents, afin de rentabiliser votre investissement.

Les cotes sont importantes

Les cotes sont une bonne base de travail pour placer vos paris. Il faut avant tout bien réfléchir et ne pas se laisser submerger par ses émotions. Les chiffres sont de meilleurs indicateurs que votre instinct, même si vous pensez l’inverse. Parier quand les cotes vont dans votre sens et non pas quand le cœur vous en dit. Cela peut paraître frustrant mais c’est en agissant de la sorte que vous obtiendrez les meilleurs résultats. Pariez sur l’équipe qui a les meilleures cotes et non sur celle qui est votre favorite.

Vous pouvez parier sur l’outsider

Si les cotes vont dans ce sens, ne craignez pas de miser sur l’outsider. Votre pari n’aura pas plus de chances de ne rien donner, au contraire. Ce n’est pas obligatoirement l’équipe favorite qui sera le vainqueur du match, le titre de favori n’étant pas toujours attribué uniquement sur des qualités sportives.

Les paris double chance sont vos alliés

Cette manière de parier est la moins risquée, et pour cause, cela consiste à faire deux paris : un sur la défaite d’une équipe, l’autre sur sa victoire. Cela vous est possible en profitant des offres des sites de paris. Par exemple, vous pouvez profiter des incitations de paris gratuits que proposent les sites de paris sportifs. Profitez de ces incitations pour miser sur les deux équipes d’un même match à la fois et vous vous y retrouverez forcément.

Les manières de gagner

Les bonus des bookmakers sont une bonne manière de remporter vos paris sportifs

Des bonus sont proposés de manière cyclique par les bookmakers. Les nouveaux inscrits sont souvent les premiers à profiter de ces offres mais il en existe aussi pour les membres déjà inscrits. Ces bonus vous permettent si vous les utilisez à bon escient d’augmenter l’efficacité de vos paris.

Les bonus de bienvenues sont courants chez tous les bookmakers. On trouve par exemple des premiers paris qui sont remboursés, des premiers dépôts qui sont doublés ou d’autres choses motivantes le client.

Les bookmakers sont au nombre de 11 au total. Mais seulement trois sites, à savoir Betclic, Zebet et NetBet offrent cinq euros sans dépôt, ce qui fait d’eux les plus avantageux de la toile. Un classement des meilleurs sites de paris est disponible en ligne pour vous rendre compte des différences entre les sites et faire le choix qui vous correspondra le mieux.

Comme dit précédemment, les bookmakers ne font pas des offres uniquement pour les nouveaux parieurs. Les parieurs déjà clients profitent aussi de promotions et d’opérations spéciales. Les bookmakers organisent par exemple des concours pour remporter davantage de crédits sur le site. Votre rentabilité sera décuplée si vous posez de bons paris et que vous profitez des bonus.

Le choix de la compétition de son pari : une manière de parier juste

Les paris sportifs sont variés. Il est possible de parier sur la quasi-totalité des sports et des compétitions. Or, il se trouve que parier sur un sport que vous ne connaissez pas bien n’est pas une bonne idée. Vous pouvez avoir envie de parier en fonction des cotes, mais dans la majorité des cas, c’est déjà voué à l’échec. Cette méthode n’est pas rentable dans le temps.

Vos gains seront améliorés si vous jouez sur ce que vous maîtrisez. Vos chances de gagner sont proportionnelles à vos connaissances sur le sport et la compétition en question (les équipes, les participants). Il existe beaucoup de sites, dédiés à différents sports, qui vous permettront de glaner des informations sur les équipes et les sportifs ainsi que sur les organisateurs des événements sportifs. Ainsi, vous aurez plus de billes pour placer votre pari le mieux possible.

Aussi, si vous avez des connaissances sur un sport peu connu ou des compétitions de second plan, il ne faut pas rechigner à parier dessus. En effet, les bookmakers sont moins calés dessus, tout comme les autres parieurs, et cela vous permettra de gagner plus.

Adapter la Martingale aux paris sportifs

Vous connaissez peut-être la méthode de la Martingale dans les casinos. Celle-ci peut être adaptée aux paris sportifs. Selon cette technique basique, à chaque défaite, vous augmentez votre mise progressivement. De cette manière, la mise est doublée par rapport à celle du pari perdu. Le but est que si vous gagnez votre pari, votre gain vous rembourse votre investissement, voire même vous offre du profit. Une série commencera alors une fois celle-ci terminée.

Cette technique à ses points forts : elle permet effectivement de toujours récupérer sa mise, mais une mauvaise série peut vous ruiner. Il convient de veiller à ne pas dépasser la somme allouée à vos paris.

Risquez moins avec un système de pari

Le système de paris est une méthode simple. Ceci est différent des paris simples ou en combiné. Vous n’êtes pas obligé de jouer à l’intégralité des matches pour gagner, vous devez suivre votre programme.

À titre d’exemple, si vous choisissez un système de paris deux sur trois, vous serez gagnant si vous trouvez deux résultats sur trois. Vous gagnez bien entendu des gains plus faibles, mais vous diminuez aussi le risque de pertes. Les compétitions sportives ne sont pas des sciences exactes et il vaut parfois mieux assurer ses arrières.

Il est possible de cette manière de choisir un maximum de huit matches en choisissant votre combinaison, à savoir, le nombre de paris juste sur les huit. De cette manière, plus les cotes des matches sont faibles, moins de droit à l’erreur vous devez vous accorder dans votre système de paris, afin de rentrer dans vos frais.

Parier pour le foot sans connaissances est donc une chose possible, à condition que vous soyez prêt à investir un peu de temps à vous renseigner sur les équipes, les joueurs etc. Heureusement, de nombreux outils en ligne peuvent vous aider à compléter votre connaissance pour mieux placer vos paris.