Sélectionner une page

La majorité des parieurs sportifs espèrent gagner de l’argent rapidement grâce à leur sport favori. Mais cela n’est pas aussi simple que ce que l’on pourrait penser. Voici pourquoi vous trouverez dans cet article des astuces afin de parier pour gagner souvent.

Comprendre la valeur réelle d’un pari

Il s’agit de la base. Vous savez sans doute que si un favori a une cote de 1,20, on peut en déduire que ses chances de gagner sont élevées. Toutefois cette cote n’a pas forcément de la valeur pour autant.

Souvent, vous pourrez entendre un parieur dire des choses du genre « cette équipe ne peut pas perdre ! ». Il peut paraître logique qu’un favori gagne. La question est de savoir si cette probabilité est supérieure à la cote indiquée. Jouer avec une telle logique peut s’avérer dangereux ! C’est comme si en achetant le dernier smartphone ultra-perfectionné pour un prix incroyablement élevé, vous disiez que c’était une occasion en or, tout ça parce que vous en avez vraiment envie. Les paris ne fonctionnent pas comme ça malheureusement…

Beaucoup de parieurs ne tiennent pas compte de la valeur, ou simplement ne la comprennent pas. Ce qui laisse le champ libre aux autres qui eux y font attention.

Quelques mathématiques élémentaires

parier pour gagner - paris

Si vous vous êtes déjà dit que les maths n’étaient pas « votre truc », alors les paris ne le sont sans doute pas non plus. Si un bon instinct favorise la réussite de beaucoup de parieurs à l’occasion, seule une stratégie précise prenant en compte vos mises, la compréhension du système de cote et ses implications en termes de probabilité permet un succès durable.

Bref, les chiffres ont ici un rôle important, et il vous faudra maîtriser un minimum divisions et multiplications pour vous en sortir.

Comprendre comment une cote est construite

Ces cotes sont bien souvent plus un reflet de la tendance générale chez les parieurs que des probabilités de victoire réelle. Si bien que la popularité de l’événement entre aussi en ligne de compte pour calculer la cote. Pour simplifier, les cotes sont proposées en fonction des choix faits par le public. Les bookmakers veulent que vous ayez envie de jouer pour chacune des équipes, ceci leur permet d’obtenir une commission par la suite.

Toutefois, les parieurs malins trouveront toujours à faire des paris ayant de la valeur là où les autres se trompent. À l’inverse, les parieurs occasionnels, sans connaissance aucune des stratégies de pari, pourront parfois trouver une valeur excellente lors d’un événement particulièrement populaire, comme par exemple les finales de coupe, une course hippique très prisée ou le Super Bowl.

L’attrait du vilain petit canard

Plus vous allez jouer, plus il y a de chances que vous tombiez amoureux du vilain petit canard, cette équipe détestée de tous, sauf de vous ! Miser sur l’équipe décriée par le plus grand nombre est souvent bénéfique, car plus les gens la rejettent et plus elle prend de la valeur. Par exemple, si malgré de très bons résultats par le passé, une équipe continue d’enchaîner les défaites, le public va généralement lui tourner le dos, ce qui augmentera sa valeur en conséquence.

Oubliez le passé, vivez au présent

Un récent échec ne doit pas gâcher votre jeu. Vous apprendrez de vos erreurs. Restez positif malgré tout et rappelez-vous toujours que la chance tourne. Dans la même idée, faites attention à l’euphorie suivant une victoire et ne la célébrez pas éternellement. Gardez bien vos analyses et vos stratégies en tête et soyez concentré.

Ne visez pas le jackpot

Quel que soit le nom que vous leur donnez, pari multiple ou combiné, vous devez toujours savoir quand vous pouvez continuer et quand vous devez arrêter. Ces paris promettent monts et merveilles si vous les gagnez, mais cela reste néanmoins dangereux, ce dont vous vous rendrez compte une fois votre analyse faite et les éléments de valeur détectés.

Imaginez que vous combiniez quatre paris avec chacun une cote de 2,00, ce qui ramène la cote de votre combiné à 16,00. De quoi faire rêver non ? La réalité est quelque peu différente. Les cotes sont en général de 1,90, à cause de la commission du bookmaker, ramenant votre combiné à une cote de 13,00, 20 % de moins par rapport au calcul précédent.

Le combiné peut permettre de remporter beaucoup d’argent grâce à la multiplication des valeurs entre elles, mais cela n’est possible que si chacun de vos quatre paris possède une certaine valeur. Trouver cette valeur est un élément déterminant. Personne ne parie sur une cote qu’il pense sans valeur. Si quelqu’un ajoute un pari à son combiné, c’est bien parce qu’il pense en avoir trouvé. Si vous souhaitez jouer au combiné, vous devez trouver cette vraie valeur, ou vous n’aurez absolument aucune chance de remporter votre pari multiple.

Pensez sur la durée

Devenir riche le plus vite possible est l’espoir que de nombreux parieurs fondent. Mais ce n’est qu’un rêve. Vous devez visualiser les choses sur une période bien plus longue. Alors patience, et construisez tranquillement votre bankroll. Regardez-la grandir un peu plus après chaque pari. Bientôt cela vous fera un peu d’argent en plus, de quoi mettre du beurre dans les épinards. Et plus tard, pourquoi pas, vous aurez suffisamment pour vous offrir une petite folie.

Une bankroll utilisée raisonnablement

Pour gagner de l’argent, il faut dans un premier temps que votre bankroll soit en mesure d’amortir les pertes. Imaginez que vous pariez en unité. Si vous pariez une unité à chaque fois, votre compte doit contenir au moins cinquante unités, et c’est bien le minimum. Imaginez encore : votre compte contient 1 000 €, ce qui ramène la mise moyenne pour chaque pari à 20 €.

Cela peut sembler peu si vous considérez votre bankroll, mais encore une fois, il vous faut être aussi patient que prudent. Ces 1 000 € pourront rapidement devenir le petit magot dont vous rêvez si votre stratégie consiste à trouver une valeur dans les cotes et si vous utilisez intelligemment votre bankroll lors de vos mises.

Imaginez : vous faites deux cents paris sur l’année, la cote moyenne de ces paris est de 1,90. Si votre pourcentage de victoire est de 54 %, que ce pourcentage se maintient dans la durée, et que vous utilisez la méthode Kelly pour la gestion de votre bankroll, celle-ci pourrait atteindre les 1 100 € au bout d’un an. Certes, cela ne fait que 100 € de bénéfice sur cette année, mais ce n’était que deux cents paris sur l’année et un pourcentage de retour à 2,6 %.

Mais si cette fois, vous pariez quatre cents fois sur l’année, et que le pourcentage de retour passe à 5 %, votre bénéfice annuel passera lui à 400 €. Au bout de cinq ans, votre bankroll comptera 5 000 €, et au bout de dix ans, il s’élèvera à 30 000 €, et votre mise moyenne pourra être de 600 €.

Évidemment, là où les choses se corsent, c’est qu’il faut maintenir le retour à 5 % avec une telle régularité sur une longue période. L’idée ici était plutôt de montrer comment une stratégie de mise bien construite peut transformer rapidement votre bankroll en une source de profit plus que correcte.

Quelles questions se poser pour créer sa propre stratégie

Chez votre buraliste ou sur internet ?

Si vous êtes un adepte des choses matérielles, les points de vente de la FDJ sont pour vous (chez les buralistes par exemple). Par contre, si vous voulez pouvoir parier n’importe quand sans avoir à bouger de chez vous, les paris en ligne sont faits pour vous.

Quel(s) type(s) de paris allez-vous privilégier ?

Jouerez-vous la sécurité en faisant en majorité des paris simples ? Où vous risquerez-vous sur des paris combinés pour augmenter vos gains ? À vous de choisir.

Allez-vous parier occasionnellement, ou bien régulièrement, de manière hebdomadaire, voire quotidienne ?

Envisagez bien chaque possibilité, tout en prenant en compte vos moyens financiers, mais aussi vos connaissances personnelles. Dans le cas où votre bankroll n’est pas très élevée, ou qu’aucun match de la journée ne vous intéresse, jouer tous les jours n’est pas nécessairement la meilleure option. Vous êtes le seul à pouvoir en décider.

Critères d’analyse

parier pour gagner - paris en ligne

Pour augmenter vos chances de gagner, il est crucial que vous analysiez des matchs de football selon différents critères :

  • La bonne santé des équipes : critère décisif quand il faut choisir une équipe en particulier.
  • Le classement général : il peut influencer le résultat d’un match
  • Les absences: l’absence d’un ou de plusieurs joueurs, que ce soit suite à une blessure, une exclusion, ou toute autre chose, est un critère essentiel pouvant renverser complètement l’issue d’un match.

Le suivi

Faire un suivi de vos paris sportifs vous permettra d’optimiser au mieux votre manière de faire, et bien sûr vos chances de faire des bénéfices. Cela vous permettra de prendre du recul et de tirer les conclusions nécessaires, positives, comme négatives. Pour cela, il vous faut un outil dans lequel vous tiendrez un répertoire de tous les paris que vous avez faits (un tel outil sera bientôt disponible sur l’application Betivore notamment).

Pour se faire, voici comment procéder : notez tous vos paris pour chaque mois. Indiquez les types de paris (simple ou combiné ou autre) et les disciplines sportives choisies, sans oublier les cotes en jeu dans ces paris. N’oubliez pas de prendre en note les statistiques relatives aux performances : le retour sur investissement (aussi appelé ROI), le pourcentage de réussite ainsi que la progression de votre bankroll.

Quand toutes ces données seront rassemblées, il vous faudra les analyser avec soin. Vous constaterez peut-être que si les paris simples vous ont réussi, ça n’a pas été le cas des paris combinés. Ou encore, vous vous serez montré particulièrement perspicace sur vos paris foot, mais vous aurez été en reste en ce qui concerne le tennis. Dans les deux cas, il y a sans doute des leçons à tirer qui vous permettront d’être meilleur le mois suivant.

Les erreurs à ne pas faire

Quand on commence à faire des paris sportifs, sur le foot par exemple, plusieurs erreurs sont récurrentes. C’est tout à fait normal, c’est comme ça que vous allez apprendre et devenir meilleur. L’important est de tirer les leçons de vos erreurs afin de ne pas les refaire par la suite. La liste suivante vous présente les possibles erreurs auxquelles tous les parieurs ont dû faire face, ne serait-ce qu’une fois :

  • Vous faites des paris combinés incluant trop de matchs : un grand classique des débutants en paris combinés. Il faut comprendre que plus le nombre de matchs combinés est grand, plus le risque de vous tromper est fort aussi. Ceci affaiblit drastiquement vos chances de réussite. Conseil : lorsque vous jouez sur cette formule, limitez-vous à une combinaison de deux ou trois matchs, plus serait risqué…
  • Seules les petites cotes vous intéressent : baser votre stratégie uniquement sur les cotes est une mauvaise idée. Une cote autour de 1,20 ne garantit en aucun cas le résultat. Faire la liste de tous les paris perdus sur ce genre de cote vous permettra de le comprendre. Conseil : privilégiez plutôt les cotes autour de 2,00 pour un pari simple. Ce choix est en général beaucoup plus rentable.
  • Vous vous lancez sans analyse: il est tout à fait possible de gagner un pari sans avoir pris le temps de faire la moindre analyse. Toutefois, cette façon de faire augmente les risques et laisse la part belle à la chance et au hasard. Prendre l’habitude de toujours faire une petite analyse vous assurera une victoire plus fréquente.

Faites des bénéfices

Pour commencer les paris et les gagner

Ne vous lancez pas à l’aveugle dans les paris sur le foot. Cette dernière partie vous présentera une astuce vous permettant de limiter les risques. Au mieux, vous gagnez vos paris, et de l’argent, au pire, vous perdez vos paris, mais pas d’argent.

En effet, certains sites de pronostics proposent des bonus. Avant de commencer, étudiez bien les différentes offres de bienvenue de chaque bookmaker. Certaines présentent des avantages non négligeables, comme les sites de jeux en ligne Bwin, Betclic ou Winamax.

L’offre de bienvenue sur ces trois plateformes est la même : votre premier pari sera remboursé, jusqu’à 100 €, et aucune condition de retrait n’est exigée. Donc, si jamais votre première mise est perdue, elle vous sera remboursée dans son intégralité, si elle est inférieure à 100 €. Vous pourrez alors transférer immédiatement cette somme vers votre compte bancaire sans avoir à justifier de quoi que ce soit.

N’hésitez donc pas à utiliser toutes ces astuces afin de parier pour gagner, et ce quelles que soient les pratiques sportives sur lesquelles vous souhaitez parier : tennis, foot, baseball, rugby… Ces principes sont valables pour tous les sports, il vous suffit seulement d’être assez intelligent pour vous en servir.