Sélectionner une page

Le hockey est un événement sportif très populaire en Amérique du Nord, représentée par sa ligue, la NHL, ainsi qu’en Europe du Nord.

Les paris y vont bon train, et pour mettre toutes les chances de votre côté, il vous faudra une stratégie. Les paramètres à prendre en considération sont nombreux et souvent aléatoires.

 

Qui parier au hockey : à prendre en compte

Avant d’effectuer un pari sur un match de hockey, il vous faut réunir quelques informations, et pas des moindres. N’oublions pas que la saison de hockey dure du mois de Septembre au mois de Juin, et se joue en 82 matchs !

Quelle est la côte de  l’équipe sur laquelle vous souhaitez miser? En effet, la côte n’aura vraiment de sens qu’en regard du nombre de buts marqués dans les dernières rencontres. Et non pas par la moyenne de buts marqués, une moyenne restant tout à fait relative ! Mais pas seulement !

Le match se joue-t-il en saison régulière, ou en Play-off (l’équivalent d’un huitième de finale) ?

Ne pas oublier également de prendre en compte certains clubs (ou franchises), qui n’évoluent pas de la même manière. En effet, certaines connaissent des débuts difficiles pour finir en force, alors que pour d’autres, ce sera exactement le contraire. Pour exemple, prenons l’équipe californienne des Anaheim Ducks : Pendant des semaines, ils ne marquent aucun but, et perdent les deux premiers matchs de la saison… Pour gagner les trois suivants, ce qui ne changera rien à la descente aux enfers des Ducks, de toutes façons.

Inversement, prenons l’équipe des New Jersey Devils, qui a connu quelques bouleversements, avec le limogeage de leur entraîneur Claude Julien, remplacé par Lou Lamoriello. Dans ces conditions, peu auraient parié sur les Devils, et pourtant, elle est une équipe avec laquelle il faudra compter, qui compte sur quelques nouveaux joueurs, et possédant un des jeux des plus compétitif et combatif.

A prendre en compte également, les blessés ! Le rythme effréné des rencontres n’aide ni le moral ni la santé des joueurs. Une équipe peut se retrouver à jouer un match aujourd’hui, et un autre le lendemain. Le hockey étant un des sports des plus violents, certains joueurs, aussi bons qu’ils puissent être, peuvent se retrouver sur le banc. L’exemple est encore plus flagrant avec le gardien de buts. Le gardien numéro un trouvera bien souvent son contraire dans le numéro deux, en termes de niveau.

Où le match se joue –t’il ? A domicile ou à l’extérieur ? Souvent l’on notera une différence d’implication selon où se joue le match sur lequel vous souhaitez parier. Sans bien sûr, oublier les rivalités historiques existantes entre deux équipes. Dans ce cadre bien précis, l’historique sera à prendre en toute considération.

Mais les rivalités peuvent ne pas être qu’uniquement sportives ! Par exemple, la rivalité opposant les Maple Leafs de Toronto aux Sénateurs d’Ottawa, a fait ressurgir la bataille de L’Ontario ! Pendant ces matchs, hors les performances, chaque joueur jouera avant tout pour l’honneur !

Qui sera le gardien de buts ? En effet, les matchs se succédant, le gardien prend des jours de repos. Et puis, le rôle du gardien de buts en hockey est plus que primordial ! D’autant que le nom du gardien qui jouera ne sera annoncé que quelques heures seulement avant le début du match !

L’équilibre de l’équipe au complet sera alors à observer dans les moindres détails. Car il faut savoir que si le gardien numéro un est accoutumé aux performances, le gardien numéro deux, lui, est souvent un gardien débutant (un Rookie). Des lors, il conviendra de voir quels sont les joueurs présents, ou quels joueurs sont blessés. Vous devrez donc impérativement connaître non seulement les joueurs, mais également connaître leurs statistiques, pour faire de bonnes prédictions, qu’ils jouent le match, où qu’ils soient blessés. Parier sur des matchs de hockey n’a plus grand-chose à avoir avec un jeux de hasard…

Pour ne rater aucune de ces informations capitales, sur l’état de santé des joueurs, vous devez rester informé.

Noter également qu’il vaudra mieux ne pas parier sur les matchs qui vous sembleront trop serrés. Ces matchs ont une issue bien trop hasardeuse pour y effectuer un pari sûr.

Sur qui parier au hockey pour gagner un maximum ? Il en va des paris, des côtes, et des informations à absolument avoir, avant de parier. Les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas.

 

Qui parier sur le hockey et comment parier ?

Qui parier au hockey - équipe

Différentes options vous seront proposées pour vos pronostics, et ainsi faire vos paris.

Le pari à handicap, le pari simple, ou encore l’OT.

  • Le pari à handicap : Vous retrouverez ce type de pari pour les matchs déséquilibrés. A l’équipe la plus faible (sur le papier), l’on attribuera un ou plusieurs buts, dans le but de rendre la rencontre plus sportive.
  • Le pari simple : Ce type de pari est celui qui rapporte le moins en règle générale. Vous pourrez néanmoins parier sur tout : Le score final, jusqu’au nombre de buts marqués par tel ou tel joueur, ou telle équipe. Pour gagner, vos pronostics devront tous être corrects. Vous pourrez aussi miser en « combiné », afin de multiplier vos chances, soit miser sur plusieurs matchs.
  • L’OT (ou Money Line) : Il s’agit du temps additionnel. En effet, en hockey, le match nul n’existe pas ! Ce type de pari vous donnera de plus grandes opportunités de gagner, le rapport étant de une chance sur deux de gagner. En effet, vous choisirez cette option si vous décidez ou constatez qu’il s’agira d’un match serré, et qui risque de se jouer dans les dernières minutes. Vous misez alors sur l ‘équipe qui selon vous, gagnera au final.

Parier sur des matchs de hockey est comparable aux paris sur des matchs de football. Mais comme cité plus haut, il faudra rassembler un maximum de renseignements sur les joueurs, les séries, analyser les statistiques qui fleurissent sur Internet.

Même si les plus grandes sources d’informations restent américaines, le hockey, est également un sport national au Canada. Les sources seront donc disponibles aussi bien en anglais qu’en français.

Analyser les statistiques peut vous prendre du temps, mais il en va des risques encourus, pour mettre toutes les chances de votre côté. Mais ne pas oublier que même s’il existe des « valeurs sûres », ces dernières ne sont pas infaillibles !

Donc ne pas forcément se fier aux classements. Prenons par exemple un match entre les Bruins, et les Philadelphia Flyers, soit le quatrième de la division Atlantique contre le huitième de la division Métropolitaine. Les Bruins devraient l’emporter, forts de leurs 3 dernières victoires sur les 4 derniers matchs, contre les quatre dernières défaites sur les quatre derniers matchs pour les Bruins.

Mais Les Flyers ont dans leurs rangs Mark Streit, hauteur la saison dernière, d’un retournement de situation qui reste encore dans les mémoires, ayant amené les Flyers à la victoire chez eux, avec deux assists et un but. Pourtant, ce dernier se retrouve en ballottage  cette saison, visant à mettre un terme à son contrat …Alors, sur quelle équipe parier ?

Sur qui parier au hockey, c’est aussi savoir quelle valeur attribuer à une côte. Même s’il semble tout à fait légitime qu’une équipe favorite l’emporte, en hockey, rien n’est moins sûr !

La côte est une probabilité établie par les bookmakers. La valeur que vous lui donnerez dépendra de la somme des informations glanées ci et là, ainsi que des conclusions que vous en tirerez. Votre flair et votre bon sens auront aussi leurs mots à dire.

Le Bookmaker

Le bookmaker représente le moyen par lequel vous allez placer votre pari. Son choix, au moment de placer votre mise, sera de la plus grande importance. Ainsi, il sera plus prudent de les confronter, au niveau des côtes établies. La plupart, que vous trouverez sur Internet, vous proposeront des « bonus de bienvenue », lors de votre inscription. Certains vous proposeront même de vous rembourser votre première mise.

Les bonus proposés ( bonus Betclic, bonus Bwin, par exemple) sont certes à prendre en considération, mais les côtes proposées feront le plus souvent la différence ! En hockey, les côtes ont l’avantage d’être le plus souvent très élevées. Et pour cause ! Les retournements de situation sont courants ! Combien d’équipes favorites ou gagnantes sur le papier, ont accumulé les défaites lors de déplacements ! En fin de saison, il n’est pas rare non plus de constater que certaines grandes équipes ont accumulé parfois un important nombre de défaites, pour heureusement, un nombre plus important de victoires !

L’interface du site jouera également un rôle dans votre choix du site de paris. Ce site propose-t-il aussi une application mobile ? Ces éléments vous aiguilleront dans le choix de la plate-forme.

Vous retrouverez les bookmakers sur les sites de paris sportifs en ligne.

  • Bwin
  • Netbet
  • Betclic
  • Genybet
  • Unibet
  • Pmu

Pour n’en citer que quelques uns…

Comment gagner ?

Qui parier au hockey - championnat

Les opportunités de paris se développent pour le hockey. Les matches sont nombreux, sans compter ceux qui se jouent également dans le Nord et l’Est de l’Europe, et en Scandinavie.

Deux très bonne raisons de parier en ligne sur les matches de hockey ! Et inutile de s’y connaître parfaitement dans ce sport, le mode de paris dans ce sport étant le même que pour les paris en football ou d’autres sport.

Et si vos connaissances en hockey sont limitées, voire plus que limitées, vous pourrez trouver en ligne des sites vous proposant des conseils pour placer vos paris. Si la majorité de ces sites, tenus par des soi-disant experts sont payants, vous en trouverez aussi qui vous proposeront des conseils gratuits. Mais de loin, ce sont les experts de la NHL eux-mêmes qui seront susceptibles de vous fournir les meilleurs indices et conseils.

En Hockey, il y’a un goal, trois attaquants, et deux défenseurs. Mais l’état de forme du gardien de buts sera capital ! Les risques de pari seront limités quand jouent ces gardiens :

  • Carey Price (Montreal Canadiens)
  • Tuuka Rash (Boston Bruins)
  • Henrik Lundqvist (New York rangers)
  • Jonathan Quick (Los Angeles Kings)

Les gardiens de buts ont souvent les plus hauts salaires.

Parier sur un favori jouant à domicile est un pari presque sans risque. Mais parier sur un outsider en pari à l’handicap peut également se révéler payant, même si la gain reste moins important qu’un pari sur favori. Du moins, parier à l’handicap, peut limiter les pertes !

Ce qui peut également se révéler profitable, serait de parier sur un match entre deux outsiders, le type de match auquel l’on n’accorde pas beaucoup d’importance en général. Mais une recherche rapide peut vous apprendre quelque chose sur une des deux équipes, et vous faire gagner !

Tenez un calendrier. Les matchs se jouent tous les jours. Remarquez si les matchs à venir se jouent à domicile ou à l’extérieur.

L’heure de début du match est également importante. Selon où les équipes se rencontrent, certaines équipes devront en plus d’affronter leurs adversaire, affronter leur horloge interne !

Les décalages horaires seront à ne pas négliger selon les équipes et leurs déplacements.

Regroupez aussi les équipes qui auront connu une accumulation de matchs, comme celles qui auront joué trois matches en quatre jours. Quelle énergie leur reste-t-il ? Combien de joueurs, et lesquels sont sur le banc ?

Quel gardien commencera le match ? Très souvent, le même goal ne jouera pas deux matches d’affilée. Et un gardien de but qui commence le match, finira le match.

Regardez de près les côtes estimées par les bookmakers pour chaque match, avant le début et avant la fin, et imprimez-les, via les comparateurs de côtes. Le premier quart de la saison passé, vous vous serez fait une idée plus précise de la valeur de chaque équipe. Parce qu’en réalité, il ne s’agit pas de parier sur une équipe jouant contre une autre équipe, mais bel et bien d’un pari sur la « chance », elle-même manipulée par les côtes et donc, par les autres joueurs qui ont parié.

En général, 30% des jeux vont jusqu’à 5 (Quart temps). Ceux dépassant 5 quart-temps représentent 45% des parts. Reste 25% à déterminer. Quand une équipe a perdu 2-1, cette équipe ne gagnera pas. Ou alors, il en résultera un match nul, ou plus probablement, une défaite. Les matches de Playoff prennent encore plus de valeur, de par le peu de buts qui seront marqués, les défenses jouant leurs va-tout.

 

En conclusion…

Si vous souhaitez sortir des sentiers battus en termes de paris sportifs, le hockey peut être ce sport. L’un des sports les plus rapides et spectaculaires au monde. Un nombre important de matches, des spectateurs en transe et une combinaison impressionnante de ligues, vous feront pénétrer dans l’un des exutoires préférés des américains. Parier au hockey, pari gagnant !